Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jobs : le recrutement 2.0

Publié le par France

Mardi 22 novembre s'est tenu le premier atelier du Club FrenchWeb dédié au RH 2.0, avec Laurence BRET, Directrice Marketing EMEA LinkedIn et Jacques Froissant, du cabinet spécialisé ALTAÏDE. Au menu du jour, l'état de l'art du recrutement sur LinkedIn (qui propose une panoplie d'une vingtaine de solutions, gratuites et payantes, pour les recruteurs) et l'état des lieux RH 2-0 par le célèbre cabinet de recrutement IT.

 

Laurence_BRET_Jacques-FROISSANT.jpg

J. FROISSANT (Altaïde) et L. BRET (LinkedIn)       © Club FrenchWeb

En moyenne, le coût d'un recrutement est d'environ 3 500 € par poste recruté (grâce aux réseaux sociaux). Avant, ce coût dépassait les 5 000 € par recruté. Pour Jacques, ce qui est important dans le profil d'un candidat (outre sa présence sur Linkedin bien sûr, avec une photo), c'est l'animation de son blog ou ses publications sur SlideShare. Les recommandations pro sont aussi un atout pour le candidat.

 

LinkedIn a fait deux annonces intéressantes :

1. Va vendre du "follower écosystème" aux entreprises

2. Va mettre en place "TALENTS Pipeline" un plug-in gratuit accroché au module payant "RECRUITER" pour les entreprises.

 

En résumé, les slides de cet atelier qui a suscité beaucoup d'intérêt et de questions. La salle était plus que pleine.

A suivre avec d'autres Ateliers RH 2.0 sur Twitter, Facebook ...?

France

 

PS / Le Club FrenchWeb accueille plus de 14 000 membres IT, dont les profils sont tous qualifiés, un à un, par Richard MENNEVEUX (quel boulot Richard !)

C'est la première communauté IT Francophone. Et c'est aussi la première communauté (IT francophone) sur LinkedIn. Les ateliers ont démarré en septembre 2011 et ont lieu 2 fois/semaine.


Publié dans ATELIERS INTERNET

Partager cet article
Repost0

50 participants, 17 pays, 1 programme mondial : MILLENNIA2015

Publié le par France

Lundi dernier (21/11/11) s'est tenu le séminaire international MILLENNIA2015.

Millennia2015, dont le titre générique est "Femmes actrices de développement pour les enjeux mondiaux", est un processus de recherche prospective. 80 pays participants pour le moment, 8.000 membres 'at large' et des sympathisants contribuent à animer ce réseau. Le projet mis en œuvre maintenant est le "Plan d'action pour l'autonomisation des femmes" qui sera finalisé à l'UNESCO en 2012, avec l'aide de nombreux participants et partenaires.

Toutes les femmes sont associées, et bienvenues, sur www.millennia2015.org

Les travaux du 21 novembre ont porté sur le choix des thématiques prioritaires à approfondir (avec constitution de plusieurs groupes de travail dédiés). Ces thèmes ont été validés par les 50 participants, représentant 17 pays.

Voici le souvenir (en image) de cette journée qui marque un pas décisif dans la mise en place du processus d'autonomisation des Femmes, à travers le monde.

 

Millennia2015_SeminarParis.jpg

Séminaire 21/11/11 _ Ecole des MINES_Paris ©millennia2015.org

 

Les premiers groupes thématiques ont été créés : "Femmes et eSanté - WeHealth" animé par le docteur Véronique Thouvenot ; "Femmes et Science" animé par Rayna Stamboliyska ; "Femmes et eSolidarité" animé par Dorothée Van Der Cruyssen ; et lancement du PREMIER réseau de "Femmes et Télémédecine - WeTeleMed" !

Les compte-rendus, podcasts, slides, galerie photos seront en ligne très prochainement sur millennia2015.

 

France

 

MàJ du 1er déc

Le Groupe WeHealth a été créé en 2010 (et non pendant le séminaire).

 D'autre part, Millennia2015 fait partie du SMSI (Sommet Mondial pour la Société de l'Information).  De ce fait, le Dr Joan Dzenowagis est une membre active du GTI "Millennia2015 Femmes et eSanté" : elle a contribué très activement au séminaire international Millennia2015, du 21 novembre 2011.



 

Partager cet article
Repost0

SAUVONS l'INTERNET MONDIAL

Publié le par France

Je relaie ici le message URGENT d'Avaaz : Sauvons l'Internet Mondial, en signant la pétition en ligne ICI. Objectif ? Obtenir 1 million de signatures le plus tôt possible.

 

Les Enjeux

 

"Le Congrès des États-Unis débat en ce moment d'une loi qui lui donnerait le pouvoir de censurer l'Internet mondial en instaurant une liste noire qui pourrait inclure YouTube, WikiLeaks et même Avaaz ! Si nous soutenons maintenant des membres clés du Congrès opposés au texte, nous pouvons vaincre cette tentative de censure globale d'Internet. Cliquez ici pour aider à lancer une pétition mondiale sans précédent  en faveur d'un Internet libre et ouvert :
 

  Sauvons_internet_Mondial.jpg

 

 

 
Le Congrès des États-Unis débat en ce moment d'une loi qui lui donnerait le pouvoir de censurer l'Internet mondial en instaurant une liste noire qui pourrait inclure YouTube, WikiLeaks et même Avaaz! 

Si cette nouvelle loi entrait en vigueur, Les États-Unis pourraient obliger les fournisseurs d'accès à Internet à bloquer tout site suspecté de violer la législation sur le droit d'auteur ou sur les marques, ou de ne pas suffisamment contrôler l'activité de ses utilisateurs. Comme une très grande partie des serveurs et installations de l'Internet mondial est située aux États-Unis, leur liste noire s'attaquerait à l'Internet libre pour nous tous.

Le vote est attendu d'un jour à l'autre, mais nous pouvons contribuer à arrêter cette attaque. Des membres du Congrès font tout pour défendre la liberté d'expression et nous indiquent qu'un tollé mondial pourrait renforcer leur position. Faisons résonner nos voix des quatre coins du monde et lançons de toute urgence une pétition mondiale sans précédent appelant les décideurs aux États-Unis à rejeter le texte et  à stopper la censure d'Internet. Cliquez pour signer la pétition, puis diffusez-la aussi largement que possible, notre  message sera remis en mains propres à des membres clés du Congrès des États-Unis avant le vote décisif.

TWEET THIS : Sauvons l'Internet Mondial http://twlr.me/SaveInternet Please Retweet

Depuis des années, le gouvernement américain condamne des pays comme la Chine et l'Iran qui répriment les utilisateurs d'Internet. Mais aujourd'hui, l'impact de cette nouvelle loi de censure aux États-Unis pourrait être bien pire, avec le blocage pur et simple de sites auxquels aucun utilisateur dans le monde n'aurait plus accès.

L'an dernier, une loi de censure d'Internet similaire avait été enterrée avant d'atteindre le Sénat des États-Unis, mais elle est de retour sous une forme différente. Des lois sur le droit d'auteur existent déjà et sont appliquées par les tribunaux. Mais cette nouvelle loi va beaucoup plus loin en permettant au gouvernement et aux grandes entreprises d'exercer un pouvoir énorme sur les fournisseurs de services et les moteurs de recherche, obligés de bloquer des sites internet sur la base de simples allégations de violation du droit, sans procès ni aucune déclaration de culpabilité!

Les défenseurs de la liberté d'expression aux États-Unis ont déjà sonné l'alarme, et plusieurs Sénateurs clés tentent de rallier suffisamment de soutien pour arrêter cette loi dangereuse. Nous n'avons pas de temps à perdre. Mobilisons-nous à leurs côtés pour faire en sorte que les législateurs américains préservent le droit à un Internet libre et ouvert  comme moyen essentiel pour les peuples du monde d'échanger des idées, communiquer et oeuvrer ensemble à la construction du monde que nous voulons tous. Signez pour stopper la censure aux États-Unis et sauver Internet tel que nous le connaissons: 


Ces derniers mois, du Printemps arabe au mouvement mondial "Occupy", nous avons vu de nos propres yeux comment Internet peut galvaniser les gens, unifier et changer le monde. Aujourd'hui, si nous agissons ensemble, nous pouvons arrêter cette attaque contre la liberté d'Internet. Nous l'avons déjà fait: au Brésil et en Italie, les membres d'Avaaz ont remporté de grandes victoires dans la lutte pour l'Internet libre. Portons la lutte au niveau mondial et mobilisons-nous pour mettre en échec la plus grave menace de censure à laquelle Internet n'ait jamais fait face."

Avec espoir,
Luis, Dalia, Diego, Emma, Ricken, Aaron, Antonia, Benjamin et le reste de l'équipe d'Avaaz.

 

TWEET THIS : Sauvons l'Internet Mondial http://twlr.me/SaveInternet Please Retweet

 

Plus d'informations

L'empire Hollywood attaque Internet (Owni)
 
Les géants du web US vent debout contre une loi sur le piratage (L'expansion)
 
La "Journée de la censure américaine" (NouvelObs)
 
Piratage : l'examen de la loi américaine débute sous un déluge de critiques (Numérama)
 
Les États-Unis s'apprêtent à voter une nouvelle loi anti-piratage (Clubic)
 

France

A propos d'Avaaz
Avaaz est un réseau citoyen mondial de +10 millions de membres qui mène des campagnes  visant à ce que les opinions et les valeurs des peuples influent sur les décisions mondiales. ("Avaaz" signifie "voix" dans de nombreuses langues). Ses membres sont issus de tous les pays du monde ; l'équipe est répartie sur 13 pays et 4 continents et travaille dans 14 langues. Suivez-les sur Facebook  ou Twitter.


Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Partager cet article
Repost0

MILLENNIA2015 : Séminaire international 21/11/2011

Publié le par France

Aujourd'hui se tient à Paris (Ecole des Mines, Centre de Sociologie de l'Innovation) le séminaire international MILLENNIA2015 autour de l'analyse prospective des " 37 variables" élaborées par la Communauté. 50 personnes représentant 17 pays vont débattre pendant toute la journée différents thèmes, dont une session sur "Femmes et eSanté". Liste des participant-e-s : ici.

 

 

 

millennia2015_unesco_seminaire_2011_fr.jpg

Ce séminaire sera suivi en 2012 par un colloque au siège de l'Unesco (date à venir). En perspective, la mise en oeuvre d'un plan d'action pour convaincre les DECIDEURS, de tous niveaux, pour présenter les résultats en 2015, aux Nations Unies (New-York).

Millennia2015 est soutenu, entre autres par l'Unesco, Organisation Internationale de la Francophonie, The Millenium Project, Imagination for People, ... Retrouver toutes les infos sur le site dédié.

 

France

 

 

Millennia en quelques chiffres

Millennia2015 compte désormais plus de 1.700 membres dans 79 pays, 7.700 contacts dans la liste globale "Women-Foresight", 384 membres inscrits comme contributrices-teurs à l'exercice de prospective de Millennia2015 lancé à l'UNESCO en décembre 2010, parmi lesquels 98 ont déjà envoyé 282 analyses (cela signifie plus de 5.300 réponses aux questions) des 37 variables de Millennia2015. Millennia étudie ces contributions dans le cadre du processus de prospective afin de construire le "Plan d'action de Millennia2015 pour l'autonomisation des femmes", qui sera finalisé avec l'UNESCO et basé sur la méthodologie prospective de Millennia2015.

Publié dans BlogZine

Partager cet article
Repost0

CNIL : rapport d'activités 2010

Publié le par France

Le rapport CNIL revient sur les temps forts de l’année 2010 : sensibilisation des jeunes et des enseignants pour favoriser une instruction "civico-numérique", révision de la Directive européenne sur la vie privée, nouveaux pouvoirs de contrôle de la vidéoprotection et création d’une direction dédiée à la prospective et à l’innovation. 


Logo_CNIL.gif

 


A titre indicatif, quelques points forts (relevés dans les 60 pages du rapport) : 

. Les plaintes ont augmenté de +13% (en 1 an).

. Dans le secteur des communications électroniques, ont été contrôlées : GOOGLE FRANCE, GOOGLE INC. GROUPE GLI, NERIM, PKY SERVICES, SFR et STREAMWIDE. Et pour Google "Street View" : la CNIL a prononcé une amende de 100 000 euros.

. Développement de correspondant informatique et libertés (CIL) : 12 en 2005 à 7 300 en 2010.

. Augmenter le contrôler (un pourcentage raisonnable) des 400 000 caméras installées en France qui relèvent du régime de la loi de 1995, dont environ 33 000 sur la voie publique (avec un objectif de 45 000 fin 2011, selon le ministre de l’Intérieur). Et ces chiffres sont en constante augmentation...

. Création, en janvier 2011, de la Direction des études, de l’innovation et de la prospective (DEIP).

Faits-Marquants_CNIL.jpgTélécharger les pages 1 et 2 "Faits Marquants 2010"


Télécharger le Rapport intégral 'CNIL 2010' : ICI.

 

France

Publié dans EDITION & MEDIA

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>