Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Google+ : des stats sur sa page PROFIL

Publié le par France

Google+ : des stats sur sa page PROFIL

On n'arrête pas le progrès ... ou les #data. Google vient de mettre en place des stats directement accessibles sur sa page "profil" dans Google+. Et pour vous, les stats sont-elles déjà visibles sur votre "profil" ?

Publié dans COMMUNICATION DIGITALE

Partager cet article
Repost0

#OPENWEEK Ile de France 2014

Publié le par France

#OPENWEEK Ile de France 2014

Du 4 au 11 avril, se déroule la première #OpenWeek dans toute l'Ile de France. Consulter le programme : ICI. Plus de 40 événements sont organisés. Dont ces jours-ci :

  • HackYourPhD (8 avril). Un atelier sur la thématique de l’open science intitulé "Art et science, des rencontres catalysées par l’open science ?". Ou comment art et science peuvent travailler main dans la main.
  • Release Party : lancement du #4 Socialter, le nouveau magazine de l'Economie Sociale et Solidaire. Venez faire leur connaissance autour d'un apéro convivial au LAPIN BLANC. Sur inscription préalable auprès de Jérémie
  • How I met my start-up (10 avril). Journée portes ouvertes dans une centaine de jeunes entreprises parisiennes innovantes du domaine des industries créatrices. Accueil des étudiants, jeunes diplômés et demandeurs d’emploi pour leur faire découvrir les nouveaux métiers et filières d’avenir au cœur de Paris.
  • OpenFoodFacts (11 avril). Collecter les données sur les produits alimentaires pour ouvrir ces données et savoir vraiment ce que l'on mange, c'est le pari de ce projet citoyen. En deux ans, le site a réuni 900 contributeurs et des données sur plus de 17.000 produits alimentaires du monde entier.
  • CartoViz (11 avril). Finale du concours de création d’applications cartographiques wWb ou mobile. Les dizaines d’étudiants mobilisés sur ce projet travaillent dur et promettent de faire parler l’opendata, pour raconter l’Île-de-France autrement.

Du 4 au 11 avril, la première Open Week invite les Franciliens à découvrir le meilleur de la région en matière d’innovations liées aux données ouvertes, de projets collaboratifs et de consommation collaborative. C'est ... ouvert !

Publié dans Agenda

Partager cet article
Repost0

Qui aime le Cloud ?

Publié le par France

Qui aime le Cloud ?

L'association DotRiver et la FRAPNA (Fédération Rhône Alpes de la protection de la Nature) ! Témoignage.

Réparti sur 2 sites, les collaborateurs de la FRAPNA viennent de réaliser un saut numérique, celui d'une bureautique libre, virtualisée et plus "écologique".

Les serveurs "solidaires" et la solution AssoRiver, ont été installés au siège et les collaborateurs accèdent à leur informatique de façon indépendante du terminal utilisé ou du lieu où ils se trouvent. Le "Cloud" privé et les logiciels libres, au service de l’économie sociale et solidaire, rationalise l'organisation, permet une plus grande réactivité.

La solution "cloud" permet de continuer à utiliser des matériels qui auraient été mis au rebut avec une informatique traditionnelle qui nous pousse à changer, tous les 2 ou 3 ans, tous les équipements et tous les logiciels.

Egalement, en matière d'environnement, AssoRiver permet de réaliser des économies d'énergie en ne faisant fonctionner les équipements qu'à leurs justes besoins. Par exemple, l'antivirus ne fonctionne que sur le serveur et pas sur les postes.

En effet, que les collaborateurs se trouvent à leur domicile, bureau ou en déplacement, qu'ils utilisent un PC Windows, un Mac ou un autre terminal, ils peuvent à tout moment interagir avec les salariés de l'association car ils disposent d'un accès sécurisé, non seulement aux fichiers mais également à tout l'environnement de travail : fichiers, répertoire, programmes.

Rien ne fonctionne sur leur poste local. Tout repose sur le serveur AssoRiver. Qui permet à la FRAPNA de réduire son "empreinte carbone" en utilisant l'informatique dans les nuages, ou cloud, privé.

Vincent Létoublon, directeur de la FRAPNA de l'Ain : "La mise en place de la solution a été certainement moins coûteuse qu'un renouvellement total de notre parc informatique mais surtout elle nous a permis de nous organiser, de rationaliser nos usages du numérique. Et ce, avec une approche en phase avec nos valeurs, celle des logiciels libres, avec la mise en place d'une véritable solution aux obsolescences - forcées - des matériels et logiciels".

En ce début de XXI° siècle il est devenu nécessaire, vital de penser et consommer l’informatique différemment, n'est-ce-pas ?

Mais, j'ai 2 questions : j'espère qu'il y a un back-up et une redondance 24/24 ! Et que ce cloud privé ne puisse être hacké ! Qui peut dire, certifier ? Et où sont les chiffres de la véritable consommation électrique via ce cloud ? Un tableau comparatif serait le bienvenu.

Publié dans BlogZine

Partager cet article
Repost0

Internet : le gratuit a-t-il un prix ?

Publié le par France

Internet : le gratuit a-t-il un prix ?

Les géants du numérique, Google, Facebook, Twitter, pour ne citer qu’eux, nous ont indiscutablement habitués à accéder gratuitement à des biens et services sophistiqués. Ils irriguent aujourd’hui notre quotidien et sont devenus d’indispensables auxiliaires à tous nos faits et gestes. Ces biens, devenus tant naturels qu’indispensables, sont parvenus à évacuer une question pourtant essentielle : sont-ils réellement gratuits ? Car derrière ses promesses, le gratuit abrite un ambitieux modèle économique, pour certains fortement rémunérateur, éloigné des utopies réfutant le principe même de propriété.

La notion de gratuité appelle donc à une certaine prudence, que Confucius en son temps avait formulé ainsi : "Rien n’est jamais sans conséquence. En conséquence, rien n’est jamais gratuit". Alors, formidable progrès ou machine marketing ?

Au cours d’une soirée entièrement gratuite et ouverte à tous, les UP Conferences se proposent de trier le bon grain de l’ivraie et d’interroger la gratuité et ses multiples visages comme levier possible d’une nouvelle économie. INSCRIPTION GRATUITE, mais OBLIGATOIRE.

QUAND : MARDI 8 AVRIL de 19H15 à 20H45

OU : La Bellevilloise - 19 / 21 rue Boyer - 75020 Paris

ACCES : Métro Gambetta (lignes 3 et 3bis) - Station Velib 20121.

Publié dans Agenda

Partager cet article
Repost0

Nanotechnologies : du toxique dans nos assiettes

Publié le par France

Nanotechnologies : du toxique dans nos assiettes

Avec ce premier livre en français sur la toxicité des nanoparticules, Roger Lenglet tente de prévenir un nouveau scandale sanitaire d’une ampleur inimaginable. Les produits contenant des nanoparticules ont envahi notre quotidien.

Invisibles à l’œil nu, ces nouvelles molécules high tech façonnent aujourd’hui la matière atome par atome pour concevoir des objets aux propriétés fantastiques : plus résistants que l’acier et plus légers que le plastique, antibactériens et autonettoyants, élastiques à volonté…

Sans cesse, les ingénieurs en recherche et développement inventent de nouvelles applications des nanos qui sont commercialisées sans le moindre contrôle, en déjouant la réglementation les obligeant à tester la toxicité des substances avant de les vendre. Or, il s’avère que ces nanoparticules sont souvent redoutables – elles sont si petites que certaines peuvent traverser tous les organes, jouer avec notre ADN et provoquer de nombreux dégâts.

Grâce à son enquête aussi rigoureuse qu’explosive, Roger Lenglet a retrouvé les principaux acteurs des nanotechnologies. Il livre ici leurs secrets et les dessous de cette opération de lobbying menée à l’échelle planétaire qui continue de se déployer pour capter des profits mirobolants au détriment de notre santé.

NANOTOXIQUES, UNE ENQUÊTE de ROGER LENGLET. En librairie depuis le 19 mars 2014. Actes Sud : env. 22 €.

Revoir l'émission diffusée sur France Inter "la tête au carré", le 24 mars 2014. Et, ci-dessous, l'interview de l'auteur.

Publié dans NanoTechno

Partager cet article
Repost0