NON à Google Glass

Publié le par France

NON à Google Glass

Disponible aux USA* depuis peu, Google Glass est l'une des dernières "innovations" de Google. Sur un plan technique et technologique, c'est certainement bluffant. Cf les commentaires enthousiastes de quelques "early adopters", comme ceux de Loïc Le Meur.

Mais sur le plan de la vie privée, tout est à voir. Car, comme d'habitude, les usages vont plus vite que la législation ou la réflexion éthique.

En France, les établissements publics placés sous vidéosurveillance doivent afficher une information comme celle-ci (voir photo). Alors, lorsqu'un particulier, "chaussé" de Google Glass sera dans un café (par ex.) et voudra enregistrer la scène autour ou devant lui, la législation s'appliquera-t-elle à lui ? Car, au-delà de l'enregistrement vidéo, il sera possible de "poster" la scène sur les réseaux sociaux. Et donc, de reconnaître un tel ou une telle à tel endroit, à telle heure, tel jour ... Le tagger, etc. Bonjour les dégâts !

Hum, hum ...

Personnellement, bien que très favorable à toutes les initiatives technologiques porteuses d'innovation et de valeurs, je suis très réticente concernant toutes techniques pouvant porter atteinte à la vie privée. Google Glass transforme chaque Geek en Big Brother.

Et il sera quasiment impossible de légiférer sur ou d'encadrer les usages. Surtout si des centaines de millions de personnes utilisent de telles lunettes multimédia et connectées. A-t-on besoin, pour être HEUREUX, d'avoir le Net au bout de ... son nez ?

Et vous, quelle est votre opinion ?

*Mise à jour 23h :

Google Glass est actuellement en phase de test auprès de développeurs d'applications et de 2 000 consommateurs choisis grâce à un concours. Une version grand public devrait voir le jour courant 2014.

Commenter cet article