Eco-conception pour l'informatique "verte"

Publié le par France


Le recyclage des déchets électroniques et électriques  - directive DEEE (1) - et la réduction des substances dangereuses - directive ROHS (2) - sont  appliqués en France depuis novembre 2006.
Une troisième directive européenne, baptisée EuP (3), concernant la consommation électrique, vient d'entrer en vigueur.

Les constructeurs ont tout intérêt à faciliter l'application de ces trois directives, en y intégrant, dès l'amont, l'Eco-conception. Celle-ci consiste à augmenter la durée de vie des produits et à faciliter leur mise à niveau et leur réutilisation. Il s'agit aussi de simplifier leur démontage afin de séparer rapidement les différentes matières, avec un effort de réduction sur les matières les plus nocives, notamment le PVC (un plastique nuisible) et les RFB (retardateurs de flamme bromés).

Chargée de sensibiliser les entreprises et de faciliter l'application de la réglementation, l'Ademe a beaucoup travaillé sur cet aspect. "Nous avons collaboré avec le pôle d'expertise Conception développement durable environnement, alias Codde, qui a développé un logiciel facilitant l'éco-conception. Il permet d'éviter d'utiliser matières dangereuses, de faciliter l'extraction des substances polluantes ou encore de réaliser des pièces les plus homogènes possibles".

EIME Designer, (le nom du logiciel), mesure l'impact du produit sur l'environnement, au fur et à mesure de sa conception. Lire tout l'article


France

(1) Déchets d'équipements électriques et électroniques
(2) Reduction of Hazardous Substances
(3) European Energy using Product


Voir le premier bilan de l'Ademe concernant le recyclage des déchets électroniques et électriques

GreenPeace a édité en septembre 07 son nouveau classement des entreprises informatiques "vertes" / Green IT.
Vous le trouverez ici.



Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article