Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TRADUIRE en LIGNE (via GOOGLE)

Publié le par France


Allez, aujourd'hui, juste 1 URL ! ... et  40 langues disponibles pour la traduction, en 1 clic :
  1. Albanais
  2. Allemand
  3. Anglais
  4. Arabe
  5. Bulgare
  6. Catalan
  7. Chinois
  8. Coréen
  9. Croate
  10. Danois
  11. Espagnol
  12. Estonien
  13. Finnois
  14. Français
  15. Galicien
  16. Grec
  17. Hébreu
  18. Hindi
  19. Hongrois
  20. Indonésien
  21. Italien
  22. Japonais
  23. Letton
  24. Lituanien
  25. Maltais
  26. Néerlandais
  27. Norvégien
  28. Polonais
  29. Portugais
  30. Roumain
  31. Russe
  32. Serbe
  33. Slovaque
  34. Slovène
  35. Suédois
  36. tagalog
  37. Tchèque
  38. Thaï
  39. Turc
  40. ukrainien
  41. vietnamien.

France



Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Partager cet article
Repost0

Territoire numérique : 5 M$ pour un nom !

Publié le par France


5 millions de dollars pour le nom de domaine toys.com. Est-ce le record de l’année ? C’est en tous cas ce qu’a dépensé le numéro 1 mondial des jouets afin de renforcer sa présence sur le Web.... lire la suite et source : ZDNet

France



Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Partager cet article
Repost0

FETE DE l’INTERNET, 14 au 22 mars 09

Publié le par France


INTERNET, POUR QUOI FAIRE ? NOUVEAUX SERVICES, NOUVEAUX USAGES

LANCEMENT de la FETE DE L’INTERNET 2009 A LA CITE DES SCIENCES ET DE L’INDUSTRIE
Un événement organisé par la Cité des sciences et de l’industrie, la Délégation aux usages de l’Internet
et l’association Villes Internet le samedi 14 mars 2009 de 12 h à 19 h 30. 

Avec la participation de : ACIDD, ANKAMA STUDIO, APRIL, AVANTIC (EPN du 3ème) BELLEVILLE SOCIAL CLUB, BIBLIOTHEQUE FRANCOPHONE DE SECOND LIFE ET DU METAVERSE, CLEMI, E-SENIORS, F4, FING, Fred FOREST, PARINUX, SMART TECHNOLOGIES, UBUNTU.FR, WIKI-UP.

Il marquera le lancement de la Fête de l’Internet (14 au 22 mars), placée cette année sous le haut patronage de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Secrétaire d’Etat chargée du Développement de l’économie numérique auprès du Premier ministre.  
   
Le public est invité à venir découvrir les nouveaux services et usages de l’Internet pour s’informer, communiquer, partager, à travers différentes animations, démonstrations, ateliers. Il pourra également participer à des débats sur des questions sociétales liées au développement des usages de l’Internet. (toutes les animations sont en accès libre et gratuit). 
   
   
LES RENDEZ-VOUS DEBATS
(dans l’Agora, 14 h à 19 h)
   
Internet : chance ou risque pour la planète ? (14 h - 15 h)  

Animation : Gilles BERHAULT, Président de l’Association Communication et information pour le développement durable (ACIDD)  
Intervenants : Moez SOUABNI, président de l'Association tunisienne de  l'Internet (ATIM) ; Marceau BERTERO-NIEL , coordinateur de Campus TIC21, programme d’éducation critique aux médias et aux technologies de l’information (ACIDD)

Les technologies de l'information contribuent directement au développement durable. Elles ont également des impacts négatifs,  dus aux technologies elles-mêmes, mais aussi aux comportements des Internautes. Alors, comment apprendre à agir ensemble pour saisir toutes les chances offertes et éviter les risques ? 


Avec l’lnternet, tous journalistes ? (15 h 15 - 16 h 15) 
 

Animation : Florence DURAND-TORNARE, Déléguée générale de l’association Villes-Internet  
Intervenants : Philippe COUVE, journaliste à RFI ; Nordine NABILI, rédacteur en chef du Bondy Blog ; Brazz, contributeur du site d'information rue89.com

Avec l’Internet, chaque citoyen  peut publier en ligne. Les journalistes professionnels  tentent de s’adapter à cette nouvelle donne. Résultat : de nouvelles manières de produire  l’information se dessinent. Mais qui fait quoi ? Et que deviennent  l’information et le débat public ?


Les seniors et l’Internet (16 h 30 - 17h 30)  

Animation : Monique EPSTEIN, Présidente de l’association E-seniors et administrateur de l'ISOC FRANCE.

Intervenants : Léopold BRAUNSTEIN, membre de l’association E–seniors ; Jean Michel DAMIANTHE, membre de l’association E-seniors ; Carole-Anne RIVIERE, directrice du programme Plus longue la vie.net à la Fondation Internet Nouvelle Génération (FING)
Et aussi…. les membres de deux associations de seniors adeptes des technologies de l’information, Primevère et RIGVI71 (avec sa présidente Sophie DELOUIS), qui participeront en direct aux débats depuis la Cyber-base Entre-deux (Ile de la Réunion), et un village de Saône et Loire

Les seniors sont-ils les exclus de la société de l’information ?  C’est loin d’être une fatalité, à condition qu’ils soient accompagnés. Les technologies de l'Internet permettent de créer du lien avec les générations suivantes et ouvrent des possibilités pour continuer à s’impliquer dans la vie sociale et à entretenir ses facultés physiques et cognitives.


Imaginons la ville de demain (17 h 45- 18 h 45)


Animation : Pierre de LA COSTE, Consultant en technologies de l'information, Président du Club de l’Hyper-République

Intervenants : Joël de ROSNAY, Conseiller du Président de la CSI, auteur de 2020 : Scénarios du futur, comprendre le monde qui vient (2008); Bernard BENHAMOU, Délégué aux usages de l’Internet, coordinateur de la conférence européenne Internet du futur, Internet des objets ; Thierry Marcou, responsable du programme Ville 2.0, Fondation Internet Nouvelle Génération (FING); Hugues AUBIN, chargé de mission TIC à la Ville de Rennes.  
 
A quoi ressembleront bientôt les villes « intelligentes » ? Les nouveaux usages de l’Internet, et bientôt de l’Internet des objets, bouleverseront l'organisation sociale, la vie des citoyens, changeront leur rapport à la ville et à l’environnement. Quelles promesses et quels risques annoncent ces mutations ?
   

LES ANIMATIONS  dans "l'Atelier" (13 h 30 à 18 h 30)
    
Les "actualités numériques"  du Carrefour Numérique sur des nouveaux usages sur l’Internet :
13 h30 14 h30 : Adrien SCHWARZ : musique en ligne
17h à 18h : Samuel ASSEMBE NDOUM : e-commerce  
 
Atelier pour enfants (15 h à 17 h) : réalisation d’un journal filmé avec encadrement par des professionnels, échanges en duplex avec d’autres  groupes d’enfants (en Bretagne, au Maroc, …) à travers la plate-forme collaborative Globe2child (Association WIKI-UP : Thomas EVEILLEAU, Yonnel BECOGNEE, Marguerite TIBERGHIEN)  
 
 
LES ANIMATIONS  dans la "Classe numérique" (14 h à 19 h)  
 
Créer son espace collaboratif  (Animation : Dominique DARDEL, Belleville social club, Administrateur de l'ISOC France) :
Echanger des mails, partager des documents en ligne... Initiation pratique aux usages collaboratifs de l'Internet, pour les débutants (3 sessions :14h, 15h30, 17h)

Découvrir les nouveaux outils et usages de l'Internet pour s’informer, s’exprimer, partager : blog, wiki, flux rss, podcast, … de nouveaux outils et services à la portée de tous, mais pour quoi faire ?  Quelques exemples d’applications : réseaux sociaux, Wikipédia, … (Présentation : Thomas ROCCO, …)
 
Les principaux services publics en ligne : Obtenir un certificat de non-gage pour un véhicule, simuler le montant de sa retraite, connaître l'état de ses remboursements par l'Assurance maladie..., de très nombreux services publics en ligne pour faciliter la vie (Présentation : Julien BAYOU, AVANTIC, EPN du 3ème à Paris, Florence GENESTIER, Villes-Internet)
   
L'Internet en confiance : les bons usages pour se protéger et respecter les autres : Spams,  virus, détournement de données personnelles, … tout savoir pour se préserver, protéger ses enfants, surfer sans risque et sans préjudice pour les autres (Présentation : Pierre Perez et Luiz Costa, DUI)  


LES ATELIERS LOGICIELS LIBRES (dans la "Classe numérique", 14 h à 19 h)

Les logiciels libres (Démonstration : PARINUX, UBUNTU.FR, APRIL)
Présentations, ateliers et démonstrations sur les outils du Libre tels que :
-    FIREFOX : Découvrir les fonctionnalités, des plus simples aux plus innovantes, de ce navigateur WEB désormais très populaire (options de navigation, extensions, …)
-    BLENDER : Explorer les potentialités de la création d’animations et de modélisations 3D  en version Open Source
-    et d’autres encore…
   
   
LES RESSOURCES de l’espace d’auto-formation 
 
Accès libre aux ressources thématiques sur différents sujets : développement durable, les coulisses des jeux vidéos, cultures urbaines, apprendre en jouant…
-   
Présentation des ressources d’auto-formation (Présentation par les animateurs du Carrefour Numérique) :
2 sessions : 14h30, 16h30  


LES ANIMATIONS dans la « Galerie »   

Mondes virtuels persistants : pour quoi faire ? 
Education, art et culture, business, projets de territoires… La Bibliothèque francophone de Second Life et du Metaverse  invite à découvrir les mondes virtuels et leur potentiel au travers d'un panorama thématique de projets, de visites virtuelles et d'échange avec des avatars témoins (Présentation : Roger FOLLIARD et Audrey LOHARD)
 
La Fête de l’Internet sur Second Life

Présentation par Fred FOREST de la création originale qu'il a réalisée sur Second Life avec le soutien de Capucine.net : banque de donnée visuelle et historique sur la Fête de l'Internet qui a pour but, au-delà du devoir de mémoire, d'évoquer toutes les potentialités de l'Internet du futur pour les hommes de bonne volonté désirant œuvrer pour un monde meilleur (avec Philippe Vacheyrout, Capucine.net)


Jeux en ligne massivement multi-joueurs (MOG)
, accès libre, 12-19 h
Découvrir les jeux en ligne massivement multi-joueurs, ou comment se confronter avec le monde entier sur des terrains de jeux virtuels :
-    Dofus d’Ankama Studio
-    Empire of Sports de F4
-    Dungeon Party de Focus Home Interactive
   

WEBRADIO (dans le  "Studio")
Animation autour de la Webradio du CLEMI qui couvrira les événements de la journée (débats, interviews des intervenants et animateurs,...). L’émission sera diffusée sur différents sites Internet (, , …)
 
ACCES  LIBRE AUX ORDINATEURS ET A L’INTERNET (dans le "Kiosque", 12 h à 19 h) et Accès libre pour tous. Plus d'infos : ICI.

France

 




Publié dans EVENEMENTIEL

Partager cet article
Repost0

InternetNZ soutient l’ISOC France contre la coupure de l’Internet

Publié le par France

Reprise intégrale du Communiqué de presse


 


                                    
     





Paris, Wellington, le 4 mars 2009 - InternetNZ (Internet New Zealand Inc) soutient l’ISOC France contre l’introduction de lois draconiennes ayant pour but de couper les accès internet de personnes sur la base de simples allégations d’atteintes au droit d’auteur.

Keith Davidson, Directeur général, déclare qu’un précédent gouvernement néo-zélandais a essayé d’imposer une loi similaire au projet Création & Internet actuellement discuté en France. La Section 92A de la loi néo-zélandaise a été suspendue suite à la résistance d’un certain nombre de personnes, parmi lesquelles InternetNZ et un nouveau groupe appelé Creative Freedom Foundation (CFF) qui représente les artistes.

Le mot d’ordre du CFF "pas en notre nom" fait référence à la position des artistes vis-à-vis de la "présomption de culpabilité" que la loi cherche à imposer. Leur action de "blackout" s’est propagée la semaine dernière au travers de réseaux sociaux tels que Facebook, MySpace et Twitter.

En Nouvelle-Zélande, d’importants représentants des auteurs et les fournisseurs d’accès à l’Internet continuent de discuter d’un possible CODE de PRATIQUES qui pourrait répondre aux inquiétudes des différentes parties. InternetNZ continue de dénoncer le caractère inapproprié de la coupure de l’accès à internet par les FAI pour des questions de droit d’auteur qui n’ont rien à voir et souligne le caractère particulièrement grave de la sanction ainsi que les risques d’abus et de plaintes malintentionnées.

K. Davidson déclare : "les dispositions légales qui permettent de couper l’accès à l’internet du fait d’allégations non prouvées d’atteinte au droit d’auteur sont disproportionnées et inadaptées au but affiché. Il s’agit d’une tentative de revigorer un modèle économique qui n’a pas été capable de s’adapter à l’Internet. Ses défenseurs recherchent le couvert de la loi pour aider leur modèle économique défaillant."

K. Davidson note de plus que de telles lois posent d’importants problèmes techniques : identifier les contrevenants n’est pas simple ; il est facile de se reconnecter ailleurs et des contrevenants déterminés utiliseront tout simplement des méthodes de cryptage, des identités anonymes, des connections sans fil piratées et d’autres moyens techniques pour échapper à la détection.

"Cela tournera tout simplement à une course aux armements technologiques avec « les méchants », tandis que les internautes et ceux qui utilisent l’internet pour téléphoner, qu’ils soient particuliers ou entreprises, seront coupés de leurs familles, de leurs amis et de leurs contacts professionnels sur la base de simples allégations."

Odile Ambry, Présidente de l’ISOC France, remercie InternetNZ pour ses actions et son soutien et déclare :"En septembre dernier, 14 Chapitres européens de l’ISOC ont pris position contre le mécanisme de coupure de l’internet que le projet de loi Création & Internet met en place. La Nouvelle-Zélande a suspendu un mécanisme similaire quelques jours à peine avant son entrée en vigueur et un délai a été accordé pour une large consultation. L’ISOC France appelle le gouvernement français à faire de même afin de trouver des solutions adaptées à l’environnement numérique."


À propos de
InternetNZ (Internet New Zealand Inc) est une organisation néo-zélandaise sans but lucratif dédiée à la protection et à la promotion de l’internet en Nouvelle-Zélande. InternetNZ est membre de l’Internet Society (ISOC).

L’Isoc France est le Chapitre Français de l’ISOC. Association internationale, l’ISOC Monde est forte de 85 chapitres, avec près de 24 000 adhérents répartis dans 180 pays. Elle participe à la Gouvernance de l'Internet.


Contacts Presse


France MIREMONT – ISOC France - france.miremont(at)isoc.fr
+33 6 11 45 09 38
Keith DAVIDSON - InternetNZ - exe.dir@internetnz.net.nz
+64 21 377 587.



Publié dans RELATIONS PRESSE

Partager cet article
Repost0

L'essor des réseaux de capteurs sans fil

Publié le par France



Les réseaux de capteurs sans fil vont sans doute dans les dix années à venir constituer un développement technologique majeur apportant des solutions aux différents problèmes sociétaux liés à la santé, la sécurité, les transports, l'automatisation des bâtiments,... Lire la suite et source : ITRmanager

Télécharger gratuitement l'étude (en remplissant un petit formulaire) : ICI.

France



Publié dans SCIENCES & FUTUR

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 > >>