Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Annulation de la taxe sur les supports vierges

Publié le par France


11 Juillet 08 : le
Conseil d'État annule la taxe pour la copie privée sur les supports vierges à partir du 1er janvier 2009. Il juge illégale la taxe pour copie privée, et vient d'annuler la redevance pour copie privée appliquée aux CD, DVD, baladeurs et disques durs intégrés aux appareils de salon. Car, selon l'article L. 311-1 du code de la propriété intellectuelle, "la redevance pour copie privée ne peut légalement compenser que la perte de revenus liée à l'usage licite de la copie privée"... Lire la suite et source : ZDNet

France

Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Partager cet article
Repost0

GREENPATCH, 1 protection contre les ondes

Publié le par France


Ce début de XXIème siècle est marqué par la croissance exponentielle des ondes de rayonnements électromagnétiques, ayant pour conséquence directe l'augmentation de l'exposition humaine à "l'électrosmog". Ondes du téléphone mobile, ondes wi-fi, Wi-max... Nous sommes environnés et cela va aller en augmentant.

Aujourd'hui, L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe un tel type d'exposition comme "potentiellement cancérigène" pour l'homme et suggère que chacun d’entre nous prenne un principe de précaution en attendant les découvertes de demain.

Les progrès de la recherche biophysique offrent désormais une solution technologique permettant de prévenir les risques potentiels de santé liés à une exposition aux radiations électromagnétiques : le GreenPatch™. Il permet de réduire jusqu'à 70% les effets nocifs. Plus d'infos sur la société : ICI.


France

 





Publié dans BlogZine

Partager cet article
Repost0

René DURINGER, le passeur du futur

Publié le par France

Connaissez-vous René Duringer ? En cette fête Nationale (14 juillet), j'ai envie de rendre hommage à l'un de mes contacts professionnels, qui a une vision du futur de l'Internet tout à fait créative. Sa performance ? Absorber les infos numériques ou humaines qu'il capte grâce à ses "antennes tactiles ou sensorielles" pour les restituer en d'ébouriffantes inspirations. Véritable éponge neuronale, son cerveau nous livre de belles tranches du Futur. Morceaux choisis :

"Dans 10 ans notre réputation professionnelle se construira aussi bien avec notre notoriété sur Facebook [ou son équivalent en 2018] à part égale avec nos talents et notre capacité au selfbranding. Nous saurons conjuguer une « cool attitude » et un haut de professionnalisme, pour le plus grand bonheur de la génération Y ! Observons déjà ce qui se passe c
hez Google à Zurich en 2008, et tout cela semble à portée de mains. En attendant, nous savons que dans les 5 à venir beaucoup d'entreprises vont devoir privilégier la rapidité sur la sécurité dans leur stratégie, intégrer largement les outils collaboratifs pour être 2.0, développer une culture de "réseau social", envisager d'autres modes de calcul de leur ROI, générer de la valeur etc L'entreprise 2.0 est déjà dans le cloud power.

C'est donc une course de vitesse. Quand on voit que certaines entreprises américaines ont fait migrer dès 2008 leur cœur de système sur Facebook ou d'autres systèmes collaboratifs enrichis avec sur la base de mashups, cela peut être inquiétant de voir des entreprises ou des organisations en France qui pensent aux systèmes de demain avec des enseignements datant des années 90.

Apprendre à vivre dans l'éphémère, un monde en version bêta, privilégier la vitesse sur la sécurité et la précision, miser sur la pertinence et l'awarness plutôt sur la productivité de base. Apprendre à tirer profit des opportunité de croissance autour de l'économie digitale, l'économie verte et l'innovation. 80 % des modèles économiques seront transformés à partir de ces leviers de croissance. D'ores et déjà, nous savons que l'immobilité ou l'absence de stratégie a un coût. Temporiser un changement de modèle économique d'un entreprise, c'est un retard préjudiciable pour son dirigeant. Continuer à fonctionner en mode 1.0 alors que l'on pourrait être en 2.0, c'est un surcout parfois. Toutefois, ne tombons pas dans le piège des idées reçues : le 2.0, c'est avant tout une culture d'entreprise collaborative plutôt qu'une solution technologique.

Tout se transforme et il faut en avoir conscience dès 2008. Le marketing va devenir expérientiel, street marketing ou neuro marketing avec déjà un goût de neurosciences... Future is today !!!

Dans le Web 1.0, on était dans l'ancien monde où l'internaute était spectateur, et lisait passivement des infos mises en ligne par des organisations, mais avec des outils universels de structuration des documents grâce à une normalisation. Le Web 2.0 est le reflet d'une société où l'on voit apparaître le consommacteur. Chacun injecte son propre contenu sur internet via les stars Youtube, Dailymotion [vidéo], Flickr [photo], les Blogs [écrit], Facebook [réseau], etc… Chacun devient producteur de contenu et chacun peut partager avec la terre entière de l’information [par mail, blog, ou messagerie instantanée], des connaissances [wikis, signets collaboratifs, folksonomie] ou des savoir-faire [réseaux sociaux, portails collaboratifs].

Le Web 3.0 est la version 2.0 mais boostée par la structuration fournie par le Web sémantique, et notamment les ontologies et faciliter l'usage connaissances ambiantes sur Internet. La manipulation des données sera facilitée. Par ailleurs le Web 3.0 devrait mieux prendre en compte les formes de terminaux du futur et aux conversations entre les machines. Le Web 4.0, c'est l'autonomie des SI dans la gestion du knowledge. Cela sera possible par une granularisation de l’information et des hubs intelligents, plus cognitifs.

Sans attendre 2018, nous savons qu'aujourd'hui que nous ne pouvons plus vivre isolés sur une île et que nous sommes entrés dans une ère où nous sommes interconnectés, avec un rôle prédominant de la communication, de notre habileté à faire notre selfbranding. Nous vivons une époque magnifique, où tout est possible, surtout pour ceux qui seront proactifs et aptes à vivre de façon positive des changements permanents, des expériences inédites. Préparez-vous à une expérience extra-ordinaire !!!"


France

Pour mieux connaître René et ses visions, c'est SmartFutur, 
ICI.


Publié dans BlogZine

Partager cet article
Repost0

Failles de sécurité, Nominum réagit

Publié le par France


(Suite de mon blog d'hier). Aujourd'hui, les réactions d'un des acteurs techniques du Nommage.

Nominum, le plus grand fournisseur de technologies de nommage et d'adressage de réseau, a annoncé que les plus récentes versions de son serveur de noms de mise en cache (Caching Name Server, CNS) et de son logiciel Vantio Base Server répondent et surpassent les mesures de sécurité DNS resserrées nécessaires pour contrer une nouvelle menace DNS en matière de sécurité annoncée par l'avis de vulnérabilité annoncé par l'United States Computer Emergency Readiness Team, (US-CERT) ce 8 juillet 2008.
La nouvelle vulnérabilité décrite par l'US-CERT est une attaque évoluée d'empoisonnement du cache qui permet au pirate d'insérer des renseignements falsifiés dans les serveurs DNS non protégés et de s'emparer des comptes utilisateurs dans le but de pirater les sites. Dès lors, le pirate peut dérober des mots de passe et éventuellement recueillir d'autres renseignements de valeur sur une victime qui ne présente pas la moindre méfiance. Ce type de pêche aux données personnelles est particulièrement dangereux puisque l'utilisateur croit qu'il se trouve sur un site qui lui est familier. Si les utilisateurs commencent à croire qu'ils ne peuvent pas faire confiance à l'infrastructure fondamentale du Web, le commerce électronique et les autres transactions en ligne subiront des conséquences potentiellement énormes.

"Nous sommes responsables envers tous nos clients ainsi qu'envers les quelque 150 millions d'utilisateurs qui consultent chaque jour notre base de produits DNS" affirme le PDG, Tom Tovar. En savoir plus : Nominum.

D'autres acteurs ont également réagi :
Alcatel, Siemens, Apple, Microsoft, Cisco Systems, Sun Microsystems ... et une quarantaine d'autres entreprises.

France


Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Partager cet article
Repost0

Réseaux/ DNS : une faille mondiale découverte

Publié le par France


Une faille mondiale de sécurité sur les réseaux vient d'être rendue publique.
Cette faille de sécurité concerne le protocole DNS (Domain Name System), assurant la correspondance entre un nom de domaine et l'adresse IP du serveur (qui héberge un site Web). Découverte il y a environ six mois par Dan Kaminsky, un spécialiste de la sécurité sur les réseaux. Cette faille concerne une cinquante d'acteurs mondiaux du net. Voir la liste complète.

L'internaute a pu se voir redirigé, à son insu, vers un autre site Web que celui sur lequel il pensait arriver. Cela augmente la vulnérabilité dans le cadre d'attaques de phishing, et les pirates ont pu non seulement contrefaire un site Web mais également se substituer à lui en usurpant également son adresse.
Source : NetEco.

C'est sans doute ce qui est arrivé à PAYPAL et eBay récemment : j'ai reçu divers messages électroniques ces dernières semaines concernant des comptes clôturés (?) ou des achats non honorés (?). Je ne suis pas inscrite sur ces sites... et les ID (identifiant) des messages étaient tous fantaisistes, bien que présentant toutes les apparences d'un message officiel... Vigileance !

Pour tester votre DNS, c'est
ici.
France



Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 > >>