Alliance dans le Big Data

Publié le par France

Alliance dans le Big Data

L’Alliance Big Data a annoncé fin mai 2013 lors du Forum du GFII la CHARTE Ethique & Big Data, la deuxième composante de ce "Do Tank" de la communauté du numérique.

La charte est une co-construction d’acteurs majeurs, académiques et industriels, pour faciliter la création, la diffusion et l'utilisation des grands volumes de données (Big Data) et ainsi participer ainsi à leur valorisation. Diffusée sous licence Creative Commons, elle est disponible sur le wiki http://wiki.ethique-big-data.org et sur le portail de l’Alliance Big Data.

Une réponse concrète à de nouveaux enjeux

La création, la maintenance, la diffusion et l'utilisation de données de toutes sortes est un enjeu économique majeur. Qu'il s'agisse de données démographiques, personnelles, de relevés de capteurs, de documents, thésaurus, ontologies. Ces bases de données sont essentielles à la création et la maintenance de nouveaux services. L'apparition du Cloud computing, de l'Open Data et du Big Data rendent ces questions particulièrement sensibles. Cependant, l'utilisation ou la réutilisation des données se heurtent trop souvent à des freins qui en empêchent l'exploitation optimale : provenance parfois opaque, traçabilité inexistante, protection intellectuelle incertaine, une qualité difficile à évaluer a priori. Dès lors, sécuriser la création de données est un facteur de compétitivité.

L’objectif de la charte Ethique & Big Data est de fournir des garanties concernant la maintenabilité des données, leur traçabilité, leur qualité, l'impact sur l'emploi, réduire le risque juridique. Elle vise à harmoniser les rapports entre producteurs, fournisseurs et utilisateurs de données sur le plan du respect des lois, de celui de l'éthique, et garantir la confiance dans les rapports entre l'ensemble des acteurs impliqués.

Un travail à plusieurs voix

La charte Ethique & Big Data est une co-construction dans le cadre d’un groupe de travail mixte piloté par l’APROGED et de CAP DIGITAL et réunissant des partenaires académiques et industriels (ATALA, AFCP, CERSA-CNRS, Digital Ethics, Eptica-Lingway, le cabinet Itéanu, ELRA). La diversité des participants a favorisé l’expression de points de vue croisés qui se sont mutuellement enrichis pour aboutir à une charte comprenant quatre volets : la description des données, la traçabilité, la propriété intellectuelle et les réglementations spécifiques.

Vers une adoption globale ?

Adoptée par les partenaires de l’Alliance Big Data, la Charte Ethique & Big Data l’est déjà également par des producteurs de données du secteur de la recherche.

Cette version est une première étape : les travaux continuent pour l’optimiser, afin de répondre de façon plus complète aux différents besoins sectoriels et métiers.

Alliance Big Data : www.alliancebigdata.com

Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article