La puce et le cerveau

Publié le par France

La puce et le cerveau

Vient de sortir (Août 2014) aux Editions FYP un livre signé : Une puce dans la tête. Signant l'avénement du trans-humanisme, Dorian Neerdael, philosophe et éthicien, étudie depuis 4 ans le développement des interfaces cerveau-machine afin de comprendre comment l’humanité est amenée à se repenser à l’ère des neurosciences.

Ce qui était de la science-fiction hier devient une réalité aujourd'hui : les progrès réalisés dans les neurosciences, l’informatique et l’intelligence artificielle permettent la communication directe entre le cerveau et une machine. D’abord conçues pour un objectif médical, les interfaces cerveau-machine sont désormais créées aussi pour améliorer les performances humaines. Et les chercheurs veulent aller plus loin : leur ambition est de rendre possible la télépathie, de permettre à chacun de communiquer directement de cerveau à cerveau. Cet ouvrage raconte l’histoire récente des interfaces cerveau-machine. Il passe en revue toutes les expériences scientifiques qui ont été menées. Il apporte un éclairage essentiel à toutes les questions qu’elles soulèvent : seront-elles accessibles et bénéfiques à tous ? Quel crédit faut-il accorder aux chercheurs ? Que gagnera l’humanité à vivre sous interface ? Les êtres humains seront-ils bientôt en concurrence avec des hommes-machines aux performances décuplées ? Connaîtrons-nous un jour les pensées les plus secrètes de nos voisins ? ...

Prix : 16,50 €.

Un vaste débat éthique et public, à ouvrir d'urgence par nos politiques ou nos élus, actuellement totalement dépassés par la réalité qui se construit, jour après jour, sous leurs yeux. Personnellement, je freine des '4 fers' sur la question du trans-humanisme : ce n'est pas parce que la technologie existe que l'humain doit l'adopter absolument ! Une réflexion collective à porter sur la place publique, d'urgence.

 

Publié dans EDITION & MEDIA

Commenter cet article