Self Data : la Fing invente un nouveau monde

Publié le par France

Self Data : la Fing invente un nouveau monde

Que se passerait-il demain si certaines organisations partageaient nos données personnelles avec ... nous -mêmes ? Quels usages, quelles connaissances, quels services, quels risques pourraient émerger si nous disposions, non seulement du contrôle, mais aussi de l'usage de ces données : nos finances, nos achats, nos déplacements, nos communications électroniques, nos relations en ligne, notre navigation sur Internet, notre mode de vie au quotidien ...

Ce 23 juin 2014, au journal Le Monde, étaient présentés les résultats des travaux autour des données personnelles (Self Data), pilotés par la Fing et ses partenaires : MesInfos. Passionnante, la conférence a attiré un public varié : chercheurs, développeurs, grandes entreprises, start-up, scientifiques, professionnels du marketing et de la DATA, et des curieux ...

Découverte du projet "MesInfos" qui a accueilli 300 testeurs pendant 6 mois. Les données disponibles étaient mises à disposition par les partenaires volontaires pour accompagner cette expérimentation unique en son genre :

Axa (contrats auto, habitation, épargne vie…) ; La Banque Postale (relevés de comptes) Le Crédit coopératif (relevés de comptes) ; Google (calendrier, contact, Picasa) ; Les Mousquetaires (enseigne Intermarché) (historique des achats, informations clients…) ; Orange (communications, facturation, geolocolalisation, vidéos à la demande…) ; Société Générale (relevés de comptes).

Compte-rendu de cette après-midi pas comme les autres en consultant le fil twitter ou . Ou mieux encore, sur Storify. Elargir notre vision en feuilletant le SlideShare de la FING.

Egalement à l'honneur ce jour, les lauréats du concours organisés par #MesInfos : 15 applications à découvrir, dont 6 à l'état de "prototype" : PurchEase, BeGreen, Semantic Search, Mes Objets, Ali-Ventaire, Mes-infos-nutritionnelles ... et 3 à l'état de "concept" : TALI, Cool'ok et Data Fiction.

#MesInfos, projet novateur, permet de construire les fondements du mouvement "Self Data" en France. A suivre donc. Pour que la révolution numérique des DATA ne se passe pas sans nous.

A noter : Tim Berners-Lee (créateur du WWW) travaille actuellement sur la question de la privacy avec "HTTP with Accountability" (littéralement, HTTP avec responsabilité). Pour retracer ses données privées quand on surfe sur le Web.

Commenter cet article