CES 2014 : le sacre des objets connectés

Publié le par France

Google met la main sur NEST.

Google met la main sur NEST.

"2014 sera une année pivot : celle où l’Internet de tout va devenir grand public. C’est la combinaison de l’Internet des objets, de plus en plus connectés, d’individus en mobilité équipés de plus de capteurs, produisant toujours plus de données dans le Cloud, conduisant à de nouveaux processus de décision, qui va tout changer !", assure le patron de Cisco, John Chambers. Je rejoins tout à fait son point de vue !

Au Consumer Electronics Show de Las Vegas, qui s'est terminé ce 10 janvier, 5 tendances ont été remarquées : "le wearable" (montres, lunettes, bijoux, vêtements... connectées à Internet), les (grands) écrans télé incurvés - la Télé 4K (Ultra HD) -, la voiture connectée, les imprimantes 3D et encore, les objets connectés dans la maison (ou domotique) : voilà une belle tentation de marché (mondial) à saisir. Alors Google a plongé et vient de racheter NEST. Dans son escarcelle, deux produits "basiques" mais présents (ou qui seront présents) dans la plupart des maisons (dotée d'énergie) de la planète :

  • un thermostat connecté pour une consommation énergétique économe ;
  • un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone.

Google de plus en plus omniprésent dans nos vies. Est-ce une bonne chose ?

Source de l'info : le blog de Google ou le Blog de Nest

Et pendant ce temps-là, IRL ...

Les chercheurs de la collaboration SDSS-III (Sloan Digital Sky Survey) (1), dont ceux du CNRS et du CEA, ont mesuré les distances par rapport à des galaxies situées à 6 milliards d'années-lumière, avec une précision inégalée de 1%. Avec ces résultats, les chercheurs ont non seulement établi une échelle de distance de l'Univers avec une précision inégalée mais également affiné les mesures sur la courbure de l'espace, qui indiquent que l'Univers serait plat et infini.

Publié dans ACTU_NUMERIQUE

Commenter cet article