Surveillance : la puce Wi-Fi

Publié le par France

Surveillance : la puce Wi-Fi

Saviez-vous que la majorité des appareils Android (depuis la version 3.1) envoient de manière régulière et en clair le nom des 15 derniers réseaux Wi-Fi auxquels l'utilisateur s'est connecté ? Plus exactement, cela arrive quand le téléphone est en veille et déconnecté des réseaux Wi-Fi, mais avec la puce activée.

Le nom du réseau Wi-Fi n'est pas la seule chose qui permet de traquer une personne. L'adresse MAC (unique) de la puce Wi-Fi est également très utile pour suivre à la trace une personne. Pour iOS 8, Apple prévoit une fonctionnalité innovante : l'attribution aléatoire de l'adresse MAC à chaque connexion. Mais il restera toujours un identifiant unique facilement récupérable sur les appareils doté d'une puce 3G/4G : l'IMEI. Source : comptoir-Hardware.com

"Sourions, nous sommes pisté-e-s", pour ceux/celles qui ne le savaient pas déjà. Une info à partager largement autour de vous. Au cas où ...

 

Nanotechnos : un disque dur ... liquide

Publié le par France

Nanotechnos : un disque dur ... liquide

Grâce aux nanotechnologies, des chercheurs américains ont développé le principe d'un disque dur ... liquide ! Ils ont publié un ouvrage qui se nomme "Soft Matter". Extrait de leurs travaux.

Grâce à la conception et la manipulation de systèmes à l'échelle nanométrique, ces chercheurs sont capables de coder des quantités importantes d'informations numériques. Les éléments de base de calcul informatique sont ouverts désormais ouverts à la ré-invention !

Ces composants permettront étiquetage, le stockage de la mémoire, et la détection dans des environnements inhabituels - fonctions élémentaires cruciaux pour la robotique douce et "informatique" humide. Lire la suite et source (en anglais) : Soft Matter

 

Soft Matter, le disque dur devient ... liquide.

Soft Matter, le disque dur devient ... liquide.

 

Notre vie digitale s'invente tous les jours : 
fondation-communication.com

 

BYOD : 12 bonnes pratiques en entreprise

Publié le par France

BYOD : 12 bonnes pratiques en entreprise

Récemment, ZDNet a publié un article, en deux parties, concernant 12 bonnes pratiques BYOD (Bring Your Own Device) en entreprise. En voici la synthèse. Mais je ne suis pas d'accord avec l'item 9 notamment. L'entreprise ne doit pas avoir la mainmise sur les appareils personnels ! D'ailleurs, une autre tendance émerge : le CYOD (choose your own device)

1. Le BYOD : qui est concerné dans l'entreprise ?

2. Quels appareils : smartphone, tablettes, autres ...

3. Quelles applications sont à surveiller : listes à créer (rouge, orange ou verte).

4. Impliquer toutes les branches de l’entreprise

5. Mettre en place une infrastructure réseau suffisante : 3G/4G, Wi-Fi, forfait mobile,...

6. Simplifier, clarifier et anticiper "le futur"

7. La sécurité des données sensibles

8. La question des données personnelles

9. Avoir la mainmise sur l’appareil (?)

10. Quelles solutions MDM (Mobile Device Management) ?

11. En cas de casse ou de vol, quelle assurance ?

12. A faire en cas de départ du collaborateur.

Pour lire l'intégralité de l'article première partie, ou deuxième partie.

J'y rajouterai la possibilité d'utiliser un smartphone pouvant accepter deux cartes SIM. Une pour les appels perso et l'autre, pour les appels professionnels. C'est une éventualité que l'article de ZDNet n'a pas évoqué. Egalement l'élaboration d'une CHARTE BOYD, spécifique à l'entreprise serait une bonne idée. Formaliser avant pour limiter les problèmes ou dérapages involontaires.

Notre vie digitale s'invente tous les jours : 
fondation-communication.com

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog