CoeLUx invente le soleil artificiel

Publié le par France

CoeLUx invente le soleil artificiel

CoeLux a inventé les vrais fenêtres artificielles ! Leur procédé (spectre lumineux par LED et nanotechnologies) permet de simuler une lumière naturelle, celle du soleil et le rendu du ciel, selon 3 différents réglages programmés. Située en Italie, la société, grâce à son invention, va pouvoir équiper des salles obscures, en grenier, en sous-sol : hôtels, résidences, aéroports, boutiques, ... la liste à pourvoir est longue. Un "plus" pour certains, un "moins" pour d'autres. Vivre dans une pièce avec une lumière artificielle, quels sont les effets, à moyen terme, sur la santé, sur l'humeur ?

Une lumière solaire "synthétique"

Une lumière solaire "synthétique"

Déjà début août, ce blog reprend une pause estivale. On se retrouve bientôt !  Bel été à chacun.

#CultureDigitale by France MIREMONT

Publié le par France

#CultureDigitale by France MIREMONT

Hier, j'annonçais le futur Institut FABERNOVEL, qui ouvrirait ses portes le 30 septembre (?). Aujourd'hui, j'enchaîne sur un projet qui m'est cher : la transmission / vulgarisation d'une culture digitale auprès de mes contemporains.

En effet depuis quelques temps, j'ai une idée dans la même mouvance "pédagogique" que FABERNOVEL (et d'autres acteurs IT). Pour les futurs managers d'entreprises ou tous les professionnels en activité (ou non) qui s'intéressent à l'impact des technologies digitales sur leur vie. Au quotidien. Les innovations technologiques s'accélérent et l'être humain, à moins d'effectuer une veille quotidienne intense, n'est pas armé pour tout perçevoir ou du moins l'essentiel des bouleversements, secteur par secteur. Et surtout, pour continuer de maîtriser sa vie digitale.

Personnellement, si. J'effectue une veille IT quotidienne depuis 1995. Cette connaissance fine du secteur high tech me permet de proposer l'idée suivante.
Ce projet se nomme #CultureDigitale. Mon programme (Saison 1) s'articule autour de 9 premiers ateliers interactifs et branchés sur notre présent/futur immédiat.
Ce projet est prêt. Les axes stratégiques également. Il ne me manque plus que des sponsors ou des partenaires (financiers ...).

Des idées ? Des suggestions ? Un p'tit coup de buzz pour faire connaître mon projet ? Merci d'avance : contact (@) france-miremont (dot) fr

FABERNOVEL, LE pédagogue du Big Data

Publié le par France

FABERNOVEL, LE pédagogue du Big Data

Début Juillet 2014, FABERNOVEL a organisé un séminaire sur la compréhension de l'écosystème du Big Data. Avec pédagogie, il a amené les participants à se poser les - bonnes - questions. Et à savoir utiliser son "livre de recettes de cuisine" : le Data cookbook.

Très astucieux. On mélange différents ingrédients (toutes les datas disponibles : adresse mail, prénom, nom, activité d'une carte bancaire ou de fidélité, etc.) selon des proportions définies (axe stratégique propre à l'entreprise) ou selon une recette (scénarios marketing, personnalisés pour la société x, y ou z) en y ajoutant une pincée des 5 variables : Volume, Variété, Vitesse, Validité, Valeur.  Le résultat n'est pas un mets à déguster, mais une vraie recette "Data" que l'on peut appréhender et exploiter avec un peu plus de facilité. Et il est clair que la présence d'un DATA SCIENTIST est un "+" pour "tamiser" le déluge de données, en extraire la "quintessence" pour fabriquer VOTRE RECETTE DATA.

Data-Scientist, LE métier en pôle position actuellement !

Data-Scientist, LE métier en pôle position actuellement !

Composée de 5 ateliers successifs, accompagnés d'une documentation très riche, la journée a permis de mieux comprendre ce nouveau monde. Merci FABERNOVEL. D'ailleurs, dans ce même esprit, la société compte ouvrir à l'automne 2014 l'Institut FABERNOVEL, dédié à l'apprentissage digital pour les entreprises.

Demain, je vous parle de mon projet #CultureDigitale, saison 1. Stay Tuned !

France TELEVISION est "Data Friendly" ?

Publié le par France

France TELEVISION est "Data Friendly" ?

Dans un contexte d’une société de surveillance et de sensibilité croissante des citoyens à la protection de leur vie privée, le groupe France Télévisions a décidé d'installer une relation de confiance entre son public et l’expérience télévisuelle numérique.
Juin 2014 : création d’une charte, mise en place progressivement d’ici l’automne 2014, et portant sur trois engagements fondamentaux :

  1. Transparence
  2. Sécurité
  3. Utilité

Transparence

Une politique de confidentialité simplifiée, et compréhensible de tous, est déjà accessible sur l’ensemble de l’offre numérique. Les mentions légales sont affichées à tout endroit où des données personnelles sont collectées ainsi qu’un bandeau d’information sur les cookies avec accès à l’information sur la gestion de ces derniers.
Toute action générant la collecte de données personnelles est soumise au consentement préalable de l’internaute.
Dès aujourd’hui, l’internaute peut à tout moment supprimer de manière définitive toutes les informations le concernant (son compte, ses abonnements aux newsletters). Dès l’automne, chaque internaute pourra gérer en un seul endroit ses abonnements, son compte et ses cookies, et activer ou désactiver à la carte ses options selon des thématiques (publicité, recommandations, etc.).
France Télévisions s’engage dès à présent à ne pas partager avec des annonceurs les données personnelles de l’internaute, sans son accord préalable.

Sécurité

Mise en place de toutes actions réactives nécessaires pour faire face à d’éventuelles attaques ciblant les données personnelles.
Information immédiate et explicite délivrée aux internautes en cas d’incident.
Mise en place d’un chantier de renforcement de la sécurisation de l’accès aux bases de données.
Au cours de l’automne 2014, anonymisation systématique des données personnelles des utilisateurs inactifs depuis plus de 18 mois.

Utilité

La collecte de données, si elle est autorisée par l’utilisateur, s’effectuera uniquement en contrepartie d’un bénéfice identifié et tangible qu’il en retirera. La connaissance de ses centres d’intérêt permettra par exemple la personnalisation des services utilisés et la recommandation de contenus susceptibles de l’intéresser.
Une expérience riche en termes de contenus, fonctionnalités et services, est garantie à l’ensemble des internautes qui ne souhaitent pas s’enregistrer sur les sites de France Télévisions et préfèrent rester anonymes. Pour exemple, un accès au direct et au replay des émissions du groupe reste possible sur francetv pluzz sans nécessité de créer au préalable un compte utilisateur.
De plus, le groupe France Télévisions mettra à disposition des internautes, avant le mois de septembre 2014, les moyens de protéger leurs données personnelles et leur proposera progressivement des solutions et des outils de protection.


Je salue cette politique volontariste de clarification. Une suggestion : restituer les data perso à chaque internaute-téléspectateur, si il le demande ? Cf. l'expérience SELF DATA de la FING.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog